Améliorer son référencement naturel sans créer de contenu : 5 techniques prouvées

Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on telegram
Share on whatsapp

Les pages de votre site ne sont pas positionnées comme vous le souhaiteriez dans les résultats de recherche Google ? Laissez-nous remédier à ca.

On ne cesse de répéter que le contenu est roi, à tel point qu’il est ancré dans l’esprit des experts et des profanes du SEO que produire du contenu est la nouvelle façon de faire du SEO et atteindre le saint graal.

Améliorer son référencement naturel sans créer de contenu : 5 techniques prouvées 1

Certes le content marketing est très puissant pour faire grimper les positionnements d’un site, mais cela ne signifie pas qu’il n’y ait pas d’autres possibilités d’améliorer son référencement naturel. Il y a beaucoup de techniques immédiatement exploitables et qui ne vous obligent pas à créer du nouveau contenu.

Avant de vous présenter les 5 techniques (hors production de contenu) qui vont aider à améliorer le référencement naturel de votre business / site, mettons nous d’accord sur la manière dont nous devons concevoir le référencement.

Pensez-vous que Google s’intéresse vraiment au SEO on-page et à la création de liens?

Certes, ces critères comptent dans une certaine mesure, mais ce n’est pas ce qui préoccupe le plus Google. Google veut classer les sites web que les gens aiment. S’ils référençaient les sites web que vous détestiez, vous cesseriez d’utiliser Google.

Et si les gens arrêtaient d’utiliser Google, ils seraient moins nombreux à cliquer sur leurs annonces publicitaires, ce qui signifie qu’ils gagneraient moins d’argent.

C’est pourquoi Google se préoccupe de ce que vous pensez et il souhaite classer les sites web que vous aimez de manière la plus adéquate à vos besoins.

Passons maintenant à ces fameuses 5 techniques qui vont faire en sorte à ce que ls gens aiment un peu plus votre site web, ce qui poussera votre référencement.

1. Optimiser les titres et descriptions de vos pages pour améliorer le référencement naturel

Si 10 000 personnes effectuaient une recherche Google sur le terme «SEO» et cliquaient sur le résultat numéro 2 au lieu du résultat numéro 1, qu’est-ce que cela donnerait comme signal à Google ?

Cela leur indiquerait que le résultat numéro 2 est plus pertinent et que Google devrait déplacer ce site à la première place.

Rand Fishkin a mené une expérience dans laquelle il a demandé à tous ses abonnés Twitter d’effectuer une recherche Google sur le terme « best grilled steak », de cliquer sur le premier résultat, puis de cliquer sur le bouton Précédent et de cliquer sur la 4ème résultat de la liste.

Améliorer son référencement naturel sans créer de contenu : 5 techniques prouvées 2
Les consignes de l’expérience

En 70 minutes, le 4ème de la liste a pris la première place.

améliorer référencement naturel

Cette page a même commencé à être classée dans le top 3 des résultats pour le terme plus large  » grilled steak ».

améliorer référencement naturel

Certes, le résultat a été obtenu de manière « artificielle », mais cela démontre bien que Google se soucie de ce que vous pensez. A tel point qu’ils ajusteront les classements en temps réel car ils ne veulent pas vous montrer de pages hors sujet par rapport à votre requête (quel que soit le nombre de backlinks de la page ou l’optimisation on-page !).

La conclusion de l’expérience est qu’il faut que les internautes cliquent d’avantage sur votre site, plutôt que sur ceux des autres.

Si votre page génère plus de clics, que les autres pages apparaissant pour une requête donnée, votre classement grimpe sans qu’il soit nécessaire d’écrire plus de contenu ou de créer plus de liens.

Alors, comment obtenir plus de clics ?

Eh bien, vous devez optimiser vos balises title et description pour qu’elles soient plus attrayantes.

Chaque fois que vous effectuez une recherche sur Google, vous voyez une liste de résultats. Et chaque résultat a un titre, une URL et une description :

améliorer référencement naturel

Il y a plusieurs manières d’optimiser cette partie pour générer plus de clics :

  • Inclure les mots-clés : les utilisateurs ont tendance à cliquer sur les résultats contenant le mot-clé ou l’expression qu’ils viennent de rechercher. Assurez-vous que vous utilisez les bons mots-clés dans votre titre et votre description.
  • Attiser la curiosité – les titres suscitant la curiosité ont tendance à générer des clics. C’est une techniques puissante du copywriting. Par exemple, si le mot clé que vous recherchiez est «thé vert», un bon titre serait « 11 bienfaits prouvés du thé vert (le numéro 6 vous choquera)». Mais n’en faites pas trop, sinon vous risquez de passer du côté du clickbait, ou pire encore de la malhonnêteté
  • Ajoutez des « power words » à votre titre. Ce sont des mots qui captent les émotions des gens et rendent votre titre plus convaincant. Les « power words » vont susciter une émotion positive ou négative chez l’internaute. Par exemple :

Astuces maquillage : 17 conseils qui vont vous changer la vie.

Mais attention : trop de « power words » vont faire effet inverse, donc choisissez le plus pertinent.

En optimisant vos balises titre et votre méta-description pour inclure les bons mots clés et en suscitant la curiosité, vous pourrez augmenter vos clics. Cela vous permettra d’obtenir plus de trafic à court terme et d’améliorer le référencement naturel au fil du temps.

2. Optimiser la vitesse de chargement du site

Avez-vous déjà cliqué sur une page dont le chargement a pris une éternité ? Vous avez probablement cliqué sur le bouton Précédent et tenté votre chance ailleurs.

En 2010, Google indiquait que la vitesse de chargement de la page était un facteur de positionnement dans les résultats. Avec l’indexation de la version mobile en premier, la vitesse de chargement est devenue encore plus importante.

Donc oui, si vous n’avez pas encore compris, les pages lentes à charger sont néfastes pour le référencement et le business. Vous pouvez utiliser PageSpeed ​​Insights pour tester la vitesse du chargement. Le problème c’est que vous devez vérifier la vitesse de chaque page individuellement.

On vous recommande plutôt de commencer par les pages qui génèrent le plus de trafic. Ce sont ces pages précisément, qui bénéficieront le plus des efforts d’optimisation ( Par exemple, une augmentation de 5% du trafic sur une page recevant 10 000 visites par mois vous rapporte 500 visites supplémentaires ! ). Vous trouverez toutes les données nécessaires via Google Analytics.

Voici quelques conseils pour améliorer la vitesse de la page :

  • Réduisez la taille de vos images ! Êtes-vous un utilisateur de WordPress? Vous pouvez installer un plugin appelé ShortPixel qui compressera automatiquement vos images téléchargées sans compromettre leur qualité.
  • Activer la mise en cache du navigateur. Utilisez un plugin tel que W3 Total Cache pour permettre la mise en cache facilement. Cela permet à vos utilisateurs de charger votre page sans envoyer une autre requête HTTP à votre serveur lors de leur deuxième visite (chargement plus rapide).

Vous n’êtes toujours pas convaincu de l’impact que peut avoir la vitesse de chargement d’un site sur son référencement naturel ? Voyons une étude de cas d’un de nos clients. Après qu’Incursiv ait optimisé les images présentes sur le site de ce client, le trafic a fait un bond de 50% (+ 6000 visiteurs de plus par mois !).

Améliorer le référencement naturel avec INCURSIV

3. Montrer aux gens ce qu’ils veulent voir

Si l’on revient à l’expérience menée par Rand Fishkin, vous remarquerez qu’il a demande aux gens de cliquer sur le bouton «Précédent». Vous ne voulez pas que les gens accèdent à votre site et cliquent sur le bouton Précédent… cela nuira à votre classement.

Les gens ont tendance à cliquer sur le bouton de retour parce qu’ils n’aiment pas ce qu’ils voient. Si vous pouvez optimiser votre site web pour une expérience utilisateur optimale, les utilisateurs seront moins susceptibles de quitter votre site.

Pour améliorer l’expérience utilisateur de votre site, vous pouvez :

  1. Interroger les utilisateurs directement en leur posant une question, au moment où ils arrivent sur votre page. Par exemple : « Comment puis-je améliorer cette page ? « , « Quels contenus vous intéressent-ils le plus ? « . Vous obtiendrez des tonnes d’idées.
  2. Utiliser une heatmap pour voir quels éléments / zones de votre page attirent le plus d’attention et modifier votre page en fonction. Le fait de placer les informations que les utilisateurs recherchent dans des endroits qui suscitent beaucoup d’attention garantit une expérience utilisateur optimale
Améliorer le référencement naturel avec le EYE Tracking

On vous recommande de consulter les pages de votre site avec un taux de rebond élevé et d’envisager le processus d’A/B testing sur ces pages en priorité.

4. Updater le contenu des pages qui existent déjà

Initialement, une page web peut recevoir un score de «fraîcheur», basé sur sa date de création, qui décroît avec le temps. Ce score de «fraîcheur» peut booster un contenu pour certaines requêtes, mais il se dégrade à mesure que le contenu vieillit.

La date de création correspond souvent au moment où Google découvre le document pour la première fois, c’est-à-dire lorsque Googlebot indexe un document ou découvre un lien vers celui-ci.

Améliorer le référencement naturel avec scoring
Source : Moz

Pour améliorer le référencement naturel de votre site et augmenter votre trafic sur les moteurs de recherche, vous pouvez simplement mettre à jour votre ancien contenu et ainsi obtenir un score de fraîcheur amélioré. Lorsque vous indiquez à Google que votre contenu est nouveau, vous obtenez un pic de trafic qui valorisera vos efforts SEO.

Un contenu récent est mieux classé, donc si vous misez vos efforts que sur du contenu nouveau, vous manquez une énorme opportunité. Vos vieux articles mourront d’une mort lente dans le classement des moteurs de recherche. À la place, vous pouvez donner une seconde vie à ce contenu. La mise à jour d’un contenu ancien est un moyen simple de doubler votre trafic.

Créez une nouvelle date de publication ou sauvegardez une mise à jour dans WordPress. Lorsque Google explorera à nouveau votre site, le trafic de votre moteur de recherche augmentera.

5. Reproduire les backlinks de pages obsolètes ou de mauvaise qualité

Ca vous est-il déjà arrivé ?

Vous :

  • recherchez un terme sur Google
  • cliquez sur le résultat n°1
  • trouvez que le contenu de la page ne répond pas du tout à votre requête
  • vous demandez : « Pourquoi il est classé premier et pas moi ? « 

Eh bien, il y a de bonnes nouvelles dans tout cela. Ce genre de résultats médiocres sont des opportunités pour améliorer le référencement naturel de votre site. Pensez-y : si ces contenus pauvres peuvent obtenir des tonnes de liens de haute qualité et se classer dans Google, vous pouvez le faire aussi.

Tout ce que vous avez à faire c’est de trouver ces pages avec du contenu pauvre, mais positionnées sur les mêmes mots-clés que vous et qui contiennent de nombreux backlinks et de faire en sorte à ces backlinks pointent désormais vers votre site.

Voila comment vous pouvez procéder pour améliorer votre référencement naturel :

  1. Repérez les pages avec du contenu qui date de plus de 3 ans (obsolète), de moins de 1 000 mots (articles incomplets et vraisemblablement de moindre qualité)
  2. Vérifiez l’autorité de l’url en utilisant Ahref Backlink Checker
  3. Si le nombre de backlinks est satisfaisant, retrouvez l’adresse mail de la personne en charge du site qui a cité l’article de mauvaise qualité et proposez lui de citer à la place le vôtre, en démontrant en quoi votre contenu est plus pertinent.

Quelques mots pour conclure

Si vous vous concentrez uniquement sur des éléments tels que le référencement on-page, la création de liens ou même la création de blogs, vous ne dominerez pas Google.

Pourquoi? Parce que c’est ce sur quoi tout le monde se concentre. Vous devez faire plus si vous voulez battre la concurrence.

Comment ? En faisant ce qui est le mieux pour l’utilisateur.

  • Optimisez vos titres et descriptions
  • Facilitez-lui la vie en chargeant votre page le plus rapidement possible
  • Faites en sorte à ce que l’internaute trouve l’information qu’il recherche sans trop de difficultés
  • Montrez-lui du contenu updaté
  • Faites descendre le contenu pauvre en qualité des résultats de recherche
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on telegram
Share on whatsapp
Daria Kyan

Daria Kyan

Lire aussi
menu
Parlons de votre projet
Say Hello !